L’Escapade  du Bac à voile « Président Pierre Mallet »

Le golfe du Morbihan , mer intérieure de 10 kms de long et 15 kms de large, soit environ

100 000 hectares de paysages variés et magnifiques à l’abri de l’Océan Atlantique. Ils changent en raison de la forte amplitude de marnage qui découvre un estran important et multiple : vasières , criques , pointes , rochers ,  iles et ilots.

On y rencontre de puissants courants de marée, donnant à certains passages des allures de « torrents » . La mer entre et sort par l’étroit goulet de Port Navalo et peut atteindre 9 nds ( 4m/s) .

Le golfe est  parsemé de nombreuses iles (30 à 40 environ) et ilots .Ce n’est pas étonnant car ils auraient été créés  par les larmes des  fées chassées de la forét de Brocéliande !! Elles y auraient jeté leurs couronnes  qui seraient devenues des iles !!

C’est  cet endroit merveilleux que le Bac à Voile « Président Pierre Mallet « a sillonné pendant 10 jours à l’ occasion de la 7° Semaine du Golfe du 1° au 12 Mai.

Quelle expédition ! Que seule la vie associative peut offrir à ses membres.

Après la Bretagne autour de Brest et Douarnenez et les Perthuis charentais le Bac à Voile Pdt Pierre MALLET s’offre un  beau déplacement dans le Golfe du Morbihan.

Un effort financier pour l’association d’environ 4 500 €,  pour le plus grand bonheur des membres qui ont pu faire le déplacement et une belle vitrine pour le bassin d’Arcachon.

Après sa toilette hivernale (carénage, peinture de pont et de coque, vernissage des espars, antifouling  , ..)durant 2 mois, nous avons préparé le bateau pour qu’il  parte en convoi exceptionnel en direction du Port du  Crouesty le  29 Avril.

Jeudi 2 Mai

Arrivée du bateau à 14h30 , suivi de sa mise à l’eau , son mâtage et sa préparation à la navigation . Nous rentrons dans le Golfe à 18h30 et remontons à la voile jusqu’à Arradon.

Accostage à 20h30 sur sa place de séjour.

Vendredi 3 mai

10 h,  nous embarquons 2 « Arradonnais »pour nous guider au fond du golfe.Il fait un temps magnifique, vent ouest force  3 un régal pour le  Flech (voile de flèche) que nous hissons trop rarement dans le Bassin d’Arcachon ! Nous  contournons l’ile d’Arz, Illuric, Illur et Bern. Nos invités nous font partager un bon gâteau breton plein de beurre breton bien sûr ! Le fameux Kouign amann

Retour à Arradon à 17 h

Samedi 4 mai

Inscription officielle du bateau . Vent de sud-ouest 12 nds, grand soleil. Départ à 11h toutes voiles dehors. Arret sur l’ile de Bern, au mouillage à 2 m du bord. Jacky fait une tentative pour se baigner ! Quelle courage !Elle est encore très froide ! !! brrr ! brrr !

Nous profitons de la compagnie de paddle- boarders qui ont traversé et font la fête à un de leur copain qui enterre sa vie de garçon ! pas tristes  les gaillards !

Nous appareillons à 15h pour rentrer dans la rivière de Nogalo , puis  par manque de fond demi-tour , nous laissons la pointe de Brouel à tribord . Retour au port à 17h30

Dimanche 5 mai

Temps très ensoleillé ,vent ouest force 2 à 3   , c ’est le départ pour le célèbre chantier du Guip spécialisé dans la réparation et la rénovation de nombreux bateaux traditionnels. Un pot d’accueil nous attend, avec pique –nique et grillades apportés par les équipages. Jean-Louis apprend à nos amis bretons la cuisson du camembert sur barbecue !!

Nous tentons vainement de vendre nos vareuses, polos, couteaux sur un stand improvisé pendant le vide -cale organisé autour du chantier !!

Nous redémarrons à 15h et nous mouillons sur la plage d’llur. Descente à terre pour visiter un petit hameau de 6 maisons  avec sa chapelle romane. « Eros » le chien mascotte  du bord est prié de rester sur le bateau ! En effet ce petit morceau de terre est géré par le conservatoire du littoral sous l’œil attentif et bienveillant d’un gardien.

Retour au port à 18h.

Lundi 6 mai

10h Départ en direction de Port Navalo pour la parade d’ouverture de la Semaine du Golfe. Nous sortons en mer pour accueillir et accompagner les grands voiliers jusqu’à Port Blanc . Majestueux, magnifiques !!!!!! Tout l’équipage est émerveillé,occupé à regarder , à photographier ces bateaux chargés de leur histoire !

LE 12mji « France » et « Biche »dernier thonier à voile en pleine renaissance, « Marité »trois mats goélette 47 m dernier terre-neuvier  français,  les Bisquines « La Cancalaise » et « La Granvillaise », « Le Renard » réplique du bateau de notre fameux corsaire  Surcouf ,

«   Mattew » réplique de la caravelle de John Cabot ,  « Belle Etoile » langoustier , « Etoile de France » goélette à huniers , « Etoile du Roi »réplique d’une frégate du 18°siècle etc ….etc…

Impossible de tous les citer !! 1000 bateaux c’est l’estimation de ce flot et la Hollande qui fait un tabac ! invitée d’honneur avec ses unités hautes  en couleur qui nous ont donné l’impression d’être sur les canaux d’Amsterdam !

La foule est massée sur les plages et sur les pointes tout le long du parcours pour admirer la rentrée de cette flotte emmenée par la marée montante à l’intérieur du Golfe.  Autour de cette armada de multiples petits bateaux à la voile , à la rame ,au moteur comme des lucioles  de toutes les couleurs ! Beau ! le spectacle ! trop beau ! malgré un ciel gris annonciateur d’un  changement de météo

Rentrée  au Port d’ attache à 18h

Mardi 7 mai

Départ à 11h30 .Direction l’ile d’ARZ pour un regroupement de notre flotte. Nous débarquons pour déguster une paella géante, des harengs fumés par nos amis hollandais accompagnés de rosé , rouge .Nous en profitons pour visiter le village. Un bagad nous accompagne une partie de l’après-midi.

Et sur l’eau au bord de la plage un spectacle surréaliste !! Un hollandais, costume et chapeau de paille fleuri , sur une petite barque de 2 m peinte de toutes les couleurs équipée d’un moteur électrique, propose des mini-concerts à la foule massée sur la plage !  A son bord un orgue de barbarie et 2 trompettes  classiques ! Il propose des morceaux de musique, conduit son bateau avec les pieds , tourne son orgue avec la main droite et s’ accompagne à la trompette avec la main gauche !! En plus il joue sacrément bien ce bougre !! Incroyable mais vrai ! Quel beau moment !!

Retour à 18h

Mercredi 8 mai

Nous sommes sous le charme du temps breton ! Vent d’ouest 5/6 beaufort crachin persistant !

C’est le début de notre « chasse au trésor » ou la sagacité ,l’efficacité des filles du bord vont être mises en valeur !!Merci Cathy , Laurence, Florence ,Françoise…Elles ont toutes contribué à la résolution des énigmes à l’inverse des garçons qui ont lâché prise trop rapidement ! L’étape du jour nous propose une remontée jusqu’à Auray avec une première halte à la pointe de Blair pour un regroupement et une petite « collation » !

Nous nous engageons dans la rivière et nous sommes stoppés pour une 2ème halte autour de 2 énormes barges hostréïcoles .Une belle assiette d’huitres avec beurre salé, pain de seigle et vin blanc sec nous est offerte .Nous offrons à chaque patron un mug de l’association en remerciement de leur accueil.

17H30 c’est dans la grisaille et des vents tourbillonnants que nous terminons l’étape à St Goustan/Auray

Après un nouveau pot d’accueil , nous sautons dans le bus pour un retour à Arradon

Malgré le mauvais temps, c’est une soirée « «cochon grillé » qui nous attend !!

Jeudi 9 mai

Départ 10h pour Le Logeo avec 1 ris dans la GV et génois au louvoyage dans la rivière et atterrissage sur la plage sud de l’ile de Berder occupée déjà par de nombreux visiteurs.

Concert  de saxophone d’un petit « lutin » de 12 /13 ans  coiffé d’un chapeau à la Charlie Weston ,les pieds dans l’eau .Malgré un répertoire réduit mais  une interprétation superbe, le succès sur la plage et sur les bateaux est confirmé !!

Redémarrage à 14h30 le vent forcit et nous oblige à mettre un 2° ris à la GV et un ris au génois .A la barre « Babar » nous montre tout son talent avec le concours d’un équipage efficace au rappel !! Nous contournons l’ile aux Moines et direction Le Logéo . Nous croisons une flotte de petits bateaux en course pour rejoindre Vannes !Nous apercevons  Phihi à « donf « sur son monotype du bassin !!

Amarrage sur corps mort au Logeo à18h.

Course de baignoires, chants,  danses ,bagad et repas … La routine !!

Vendredi 10 mai

La météo est toujours égale à elle-même ! Grise et vents forts

Nous prenons la direction de Larmor-Baden pour une halte sur corps mort .Le courant est très,trés fort . Riguidel ,  casquette bleu vissée sur la tête, sur son Guépard nous fait une démonstration de sa maitrise pour beacher.

Depuis sa victoire sur la Figaro ,sa calvitie nous rappelle que le temps est passé et ça ne nous rajeunit pas !!

Atterrissage à Arradon à 17h

Samedi 11 mai

Vu la météo l’organisateur a demandé à la flotte de rester en attente au sud de l’ile de Berder pour accompagner la grande parade.

Nous suivons scrupuleusement cette consigne et à 15h30 avec la marée montante la flotte des grands bateaux nous donne le signal.

C’est encore plus fort que la parade d’ouverture !Des milliers de participants ,de visiteurs, à la voile , à la rame , au moteur s’engouffrent dans ce flot jusqu’à Vannes. Le caméraman de la télé qui survole la flotte en hélicoptère doit se régaler de ce merveilleux spectacle !!

La chasse au trésor continue en même temps .La dernière énigme donne du fil à retordre à nos éminentes chercheuses. La motivation des garçons s’est depuis longtemps « évaporée ».

Nous décidons d’abandonner nos recherches malgré les protestations ! Pardon les filles pour ce relâchement !!

Après autorisation nous franchissons le pont tournant et nous rentrons dans le port de Vannes . Il est plein comme un œuf, tout le monde a trouvé sa place grâce à l’organisation remarquable de cette manifestation.

C’est la soirée de clotûre avec le repas des équipages ,chants de marins , remise des prix …..

Dimanche 12 mai

Départ de Vannes à 9h pour descendre avec le courant puis sortie du golfe et atterrissage au port du Crouesty .Le bateau est dégréé , rangé et préparé pour son voyage routier de retour

Lundi 13 mai

Démâtage et chargement sur le camion .A 11h30 départ pour Arcachon.

Mardi 14 mai

Déchargement ,remâtage et préparation pour de nouveau naviguer sur le Bassin. Retour au quai patrimoine.

Quelle quinzaine ! Merci à tout l’équipage « coaché » de main de maitre par Jean-Louis !

 

Que dire de ce site, de ces bateaux qui ont sillonné du plus petit au plus grand cette petite mer intérieure ?

Que dire de cette météo, méditerranéenne au début de notre séjour, puis irrémédiablement bretonne ? IL faut s’adapter pour apprécier ce pays !

Que dire de la série bretonne des Bélougas les grands animateurs bénévoles de cette flotille  pendant tout notre séjour ?

Que dire de ces bretons , fiers de leur pays , de son histoire et de son avenir ! Quelle leçon ! On les aime !

Jean-Pierre Lagrange

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>