En 91 il surveillait le retournement du Pdt Pierre Mallet, plus intéressé par le bateau qu’il construisait que par l’appareil photo, son frère Jean Louis aux manettes de l’engin bleu, son père Petit François doit être quelque part sur le chantier, son frère Jean Claude sûrement pas très loin…….

Son rôle, aussi bien au sein du Chantier Raba qu’en temps que bénévole, a été essentiel dans la construction de ce premier Bac à Voile et il était toujours présent pour répondre aux questions techniques et d’entretien.

20 ans plus tard, il naviguait sur le Courbageaud qu’il a construit avec le grand Barde.

Jean François nous a quitté cet automne, la communauté du bac à voile le remercie et longtemps son souvenir joyeux demeurera.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>